L’homme a toujours eu à lutter contre le froid lorsque les frimas de l’hiver sont de retour. Gel, neige, humidité ou vent sont des facteurs aggravants lorsque la température est en baisse. Avec les années, au-delà des vêtements chauds, avec les années des solutions de chaufferettes, de bouillottes et autres utilisant de l’eau ou de la cendre chaude ont été utilisés pour éviter d’avoir trop froid en intérieur ou à l’extérieur. Mais avec la miniaturisation des batteries et les progrès de la miniaturisation électronique, des solutions hi-tech sont désormais disponibles pour qui veut se réchauffer que ce soit durant le sport en extérieur, au travail, à moto ou à la maison. Voici une sélection de solutions plus ou moins hi-tech pour ne plus jamais avoir froid !

Les vêtements chauffants électriques

Fonctionnement des vêtements chauffants

C’est sans doute le produit le plus chaud du moment : le vêtement chauffant se décline pour homme, pour femme et dans toute la gamme d’habillage, des pieds jusqu’au cou. Le principe du fonctionnement de ces habits capables de fournir de la chaleur en plus de protéger du froid extérieur est basé sur des inserts résistants glissés au sein des tissus. Ceux-ci sont alimentés par une batterie similaire aux batteries de poche que l’on utilise pour recharger un portable.

De nombreux habits chauffants sont désormais disponibles, nombre d’entre eux sont issus de fabricants chinois ou asiatiques. Voici les plus vendus :

Veste et doudoune chauffante

C’est sans doute le plus populaire des vêtements chauffants : la veste ou le gilet chauffant embarquent en général plusieurs éléments chauffants : dans le dos, sur l’avant, parfois dans les poches pour les mains et autour du cou pour la nuque. Le chauffage se met en route avec un bouton visible ou non. En général, ces vestes, gilets et doudounes disposent de trois niveaux de chauffage différents. Cela permet de s’adapter à la température extérieure mais aussi de gérer l’autonomie pour avoir de la chaleur durant toute sa sortie au grand air ou son exposition au froid.

La batterie est soit propriétaire, soit non fournie. Dans ce cas, le prix est en général inférieur, cela permet du coup de se procurer des batteries supplémentaires pas chères. On trouve ce type de vestes, doudounes et gilets à des prix variés allant de pas cher du tout , quelques dizaines d’euros, à certains modèles haut de gamme dépassant la centaine d’euros.

Gants chauffants

Accessoire prisé des motards confrontés à la fois au froid et au vent de la vitesse durant les mois les plus froids, les gants sont aussi devenus capables de chauffer les mains de leur utilisateurs. Le principe du fonctionnement aux est similaire vestes vues ci-dessus. Un bouton de mise en route et de réglage de la température est prévu, tandis que les résistances chauffantes épousent en général le dos de la main et le bout des doigts. Deux batteries sont logées dans une petite poche située au niveau du poignet et on peut profiter ainsi de 2 à 6 heures de chauffage selon la température choisie.

Chaussettes chauffantes

Que ce soit lors de randonnées dans la neige, de travail dans des conditions de froid extrême, dans des frigos par exemple ou pour des sorties statiques comme la pêche, avoir froid aux pieds est très désagréable ! Alors là aussi, le génie des concepteurs de gadgets électriques ont décidé de se battre. C’est ainsi que l’on trouve grâce à des tissages innovants, de véritables chaussettes chauffantes ! A l’instar des gants, deux poches situées au niveau du mollet permettent de glisser la batterie miniature nécessaire pour l’alimentation. Les plus perfectionnées embarquent même le Bluetooth pour régler la température directement depuis son smartphone, sans-fil !

Les chauffe-mains électriques

Qui a été en montagne ou au ski connait le principe de la chaufferette chimique. Il s’agit d’une pochette plastique contenant un produit chimique capable d’emmagasiner de la chaleur lorsqu’il est plongé dans de l’eau en ébullition. Ensuite, lorsque l’on a besoin de se réchauffer les mains, il faut déclencher la réaction chimique inverse en « claquant » une petit pièce en métal. La chaufferette relâche alors sa chaleur.

Mais cette technique a été récemment complétée par une solution plus moderne. Ces appareils chauffe-main électroniques, comme les habits vus ci-dessus, utilisent une batterie compacte. Celle-ci alimente une résistance soigneusement dissimulée et produit ainsi de la chaleur. De forme arrondie, ces appareils rechargeables en USB classique qui tiennent dans la main peuvent disposer d’une double surface chauffante (une de chaque coté) et d’un réglage de température.

A propos de

Totalement geek et passionné de tech, qui plus est Chinoise, je partage avec vous mes analyses, comparatifs et autres actus des produits high-techs made in China.
Retour haut de page